La Thailande


Infos utiles
Argent
Baht
Décalage
été : +5h

horaire
hiver : +6h
Durée vol
11h30
Langue
thai
Vaccins
non
Visa
non

Flux rss des articles



agence ebookersagence hotels.comagence look voyagesagence promovacances

Culture thailandaise

La culture thaïlandaise est très influencée par le bBouddhisme. Ainsi, la peinture, la sculpture ou la danse et la musique proposent souvent des représentations inspirées par la religion.

Musique thailandaise

La musique thaïlandaise s’inspire de la culture indienne, chinoise mais aussi cambodgienne, vietnamienne et laotienne. Elle se joue avec des instruments typiques à vent ou à percussion et a toujours le même tempo. Ainsi, la gamme thaïlandaise ne comporte que sept notes égales qui ne permettent pas le changement de ton.

La musique folklorique du pays est appelée « pleng phua bahn ».

Mais aujourd’hui la Thaïlande est influencée par les musiques occidentales. Dans les années 60, le rock devient à la mode et de nombreux groupes thaïlandais se forment avec en chef de file le chanteur pop Rewat Buddhinan qui est le premier à chanter du rock dans la langue du pays. Durant les années de répression, de nombreux groupes de rock, qui se battaient pour la démocratie ont du fuir dans les montagnes. C’est à cette période que sort la chanson Khon Gap Kwaii, écrite par le groupe Caravan qui continuait à jouer sa musique aux fermiers.

La musique la plus en vue en Thaïlande est la musique pop, appelée « musique string ». Les artistes de musique string les plus connus sont Bodyslam, Big Ass ou encore Tata Young.

Films thailandais à voir

Lung Boonmee raluek chat (Uncle Boonme Who Can Recall His Past Lives) du réalisateur Apichatpong Weerasethakul. Ce film qui a reçu la palme d’or du Festival de Cannes en 2010, raconte l’histoire d’un apiculteur thaïlandais d’une soixantaine d’années qui s’apprête à mourir et qui va devoir faire face à ses vies antérieures.

Les autres films d’Apichatpong Weerasethakul comme Blissfully Yours ou encore Tropical Malady.

Suriyothai, de Chatrichalerm Yukol réalisé en 2001. Ce film épique raconte l’histoire de la reine Suriyothai, qui part à la guerre afin de défendre son mari, le roi Mahachakrapat, et sauver le royaume d’Ayutthaya des envahisseurs birmans. Il s’agit de la plus grosse production thaïlandaise de tous les temps.

Ong-bak de Prachya Pinkaew réalisé en 2003. Il raconte la vie de Ting, un jeune garçon originaire du village de Nong Pradu et à qui les habitants ont demandé de retrouver la tête d’une statuette de Bouddha qui leur a été volée.

Livres thailandais à lire

L’empailleur des rêves de Nikom Rayawa. L’auteur raconte la vie de son pays, entre paradis et enfer.

Les romans de Chart Korbjitt, auteur qui s’attache à la vie sociale des habitants du pays.

L’ombre blanche de Saneh Sangsuk qui est peu connu en Thaïlande mais qui a reçu de très bonnes critiques à l’étranger.

Sport en Thaïlande

Il existe deux sports très importants en Thaïlande, le premier, connu de tous est la boxe thaï qui consiste à se battre avec les poings et les pieds.

Le second est considéré comme un sport national dans le pays, il s’agit du sepak takraw. Il est méconnu des Occidentaux mais est pourtant très spectaculaire. Il mélange le football et le volley-ball et chaque équipe doit renvoyer la balle au-dessus d’un filet avec uniquement les pieds.

On pratique également le football et le handball mais ces sports sont moins populaires dans le pays. Les équipes sont d’ailleurs assez faibles. En 2009, l’équipe nationale de Thaïlande de football était classée au 98ème rang mondial du classement Fifa.

Bangkok, Thailande
Rechercher un vol
Un service Altavacances